Contribution : IP et GPS, quelle légitimité pour se différencier ?

Commentaire envoyé par Christine HELARY-OLIVIER, élue locale et spécialiste de la protection sociale en référence à la contribution présentant l’idée de Fondations paritaires.

Si mes souvenirs sont bons (mais cela n’est pas certain) la fondation ne peut agir au profit de ses membres, mais elle doit agir au profit d’une (ou des) cause(s) tierces.
Je ne suis donc pas sûre que la fondation soit la bonne solution…
De plus, je ne suis pas certaine (mais cela n’est que mon opinion que je partage 🙂) que la problématique et surtout la solution, soient juridiques.
Il s’agit pour les IP et les GPS (tout comme pour la mutualité) de trouver une légitimité pour continuer à exister et à se différencier des autres acteurs de l’assurance. La solution est donc en fonction de la stratégie souhaitée par les IP, sachant, qu’il n’y a rien de moins sûr que les IP aient une stratégie commune…

Christine HELARY-OLIVIER